Le Forum des Maîtres de l'Univers

Eternia Antique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tarzan et les Maîtres de l'Univers

Aller en bas 
AuteurMessage
KissFan
Roi d'Eternia
Roi d'Eternia
avatar

Nombre de messages : 1748
Age : 40
Date d'inscription : 05/09/2012

MessageSujet: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-08, 11:28

Tarzan et les Maîtres de l'Univers


Tarzan et son fidèle N'kima, et Musclor chevauchant son Tigre de Combat.


Je relisais il y a peu l'excellent ouvrage Nos années Récré A2 signé Sébastien Carletti. Le visuel de la figurine de Fakor à la page 136, m'avait donné envie de lancer un topic sur ce personnage pour nuancer la légende « On peut désormais suivre les aventures des jouets Maîtres de l'Univers dans RécréA2 ... ».
Très vite, quand on évoque Filmation et le personnage de Fakor, me vient à l'esprit l'épisode Tarzan's rival extrait de la série Tarzan, Seigneur de la jungle, très bonne série Filmation mise à l'honneur à la page 34 de l'ouvrage de Nos années Récré A2. Je n'en connais que la première saison puisque seule celle-ci a été distribuée en DVD version française. Et j'étais vraiment trop jeune (six mois, sic!), lorsque la série animée a été diffusée à partir de décembre 1978 !
Seulement, pour les afiocionados Filmation des Maîtres de l'Univers, évoquer Tarzan, Seigneur de la jungle, série animée animée produite en 1976, revient immanquablement à développer un épisode particulier de la série dédiée aux Maîtres de l'Univers!

Possédez-vous la première édition française de DVD des Maîtres de l'Univers, commercialisée en 2004 ? ça ne nous rajeunit pas. Les plus observateurs ont sûrement relevé que l'épisode 12 du DVD 3 est intitulé à tort La magie perdue d'Orko (épisode renseigné et bien visible sur le DVD précédent) au lieu de son véritable titre La cité des esclaves (Tale of two cities en VO). Étonnamment, cette erreur porte sur l'épisode considéré comme « à part » parmi les cent-trente épisodes qui composent les deux saisons. Il s'agit du seul épisode scénarisé par Richard Pardee de toute la série …Et pour cause, il reprend les grandes lignes de Tarzan et la cité de l'Or (Tarzan and the City of Gold), récit signé Edgar Rice Burroughs, créateur du Seigneur de la jungle, et adapté par notre studio préféré … dès le premier épisode de la série de 1976!


Le décalquage de l'épisode Tarzan and the City of Gold sur une aventure de Musclor permet de comprendre le sentiment particulier que l'on a dès les premières minutes de visionnage de Tale of two cities (rien à voir avec Charles Dickens) !
A l'évidence, l'épisode brise totalement les aspects itératifs qui confortent l'enfant lorsqu'il découvre cette histoire dans RécréA2. Je fais référence à ces balises récurrentes au visionnage d'un épisode des Maîtres de l'Univers : l'aspect sécurisant du palais d'Eternos, la douceur de la Reine Marlena, les facéties d'Orko, la sagesse du Roi Randor ou du Maître d'Armes, l'obstination de Tila à faire d'Adam un athlète accompli, … Rien de tout cela n'apparaît à l'écran, ce qui conduit à faire de l'épisode Tales of two cities l'aventure la moins commerciale de la série. C'est simple, seulement trois jouets Mattel sont visibles à l'écran : le Prince Adam qui s'efface dès les premières minutes pour laisser sa place à son alter ego, Musclor donc, et le Tigre de Combat, et c'est tout ! Qui a dit que la série Filmation était une publicité déguisée pour vendre une gamme de jouets ?
Et puis, il y a cette ouverture : La caméra survole la canopée puis redescend progressivement et révèle Adam et Cringer qui semblent prendre quelque repos. Les premiers mots d'Adam sont « Bien trop calme tout à coup, je n'aime pas ça  du tout » … La suite du récit va confirmer son sentiment. Les lieux sont ténébreux. L'ambiance de la forêt est plus proche de celle de la Forêt vierge (the Vine jungle), voire de la forêt souterraine (the Old Vine jungle), ou encore de l'île de la Peur ou de l'île aux Dragosaures., que de la Forêt Eternelle (the Evergreen Forest). Pourtant, jamais cette nature inquiétante n'est identifiée.
Que font donc Adam et Cringer seuls dans cette vaste et sombre étendue ? La question reste sans réponse.
Et puis, les évènements s'enchaînent, faits d'enlèvements, d'affrontements, de suspicion, de reconnaissance, ... et de révélation … celle de l'identité de Musclor, pas son secret selon lequel il est le Prince Adam, mais son nom auquel est associé la lutte vaillante contre les forces du Mal ! Chaque interlocuteur que va croiser Musclor dans cet épisode s'imagine qu'il n'existait pas vraiment, qu'il relevait de la légende, du mythe. Un monde à part où la temporalité s'efface, où le confort itératif n'existe plus. Une forme de songe. Une atmosphère unique ! J'aime beaucoup !

Rhéa : « J'ai souvent entendu ton nom, je croyais que tu n'étais qu'une légende ».


Rhéa s'est perdue dans la forêt. Elle est capturée par les Gargon, les soldats de Balina, la reine de Targa. Après l'avoir sauvée, Musclor veut la raccompagner à sa cité, Obéron, que l'on aperçoit après s'être avancé profondément dans cette forêt. Du haut de la vallée, le panorama est sublime : Musclor chevauche son tigre de combat, et contemple les cités rivales de Targa et d'Obéron. Mais pour raccompagner chez elle Rhea, la fille du Roi Thalès, il est préférable de traverser la rivière avant que l'orage n'éclate. Trop tard, si le tigre de combat et Rhea ont le temps de traverser, Musclor est assommé par un arbre foudroyé. Il dérive sur le cours de la rivière accroché à une branche.
Les Gargons qui observent la scène n'ont ensuite aucun mal à emporter Musclor à Targa.
Il reprend conscience dans une prison qu'il partage avec un colosse qui se présente comme Garn, l'homme le plus fort du royaume de Targa, bientôt le maître des jeux du cirque. Garn considère Musclor avec suspicion. Pour lui, il ne peut être qu'un espion. Musclor frappé d’amnésie à cause du choc reçu, manque d'argument pour convaincre Garn. Conduit devant la reine Balina et son sorcier Draca, Musclor est aussi accusé d'être un espion à la cause d'Oberon. Balina l'envoie se battre à mort dans l'arêne contre Garn qui tient l'occasion d'accéder au statut qui lui tient tant. Musclor n'a aucun mal à maîtriser les assauts de Garn. Même l'incantation de Draca pour augmenter la force de Garn ne lui permet pas de renverser la situation. Musclor confirme sa supériorité, non sans recevoir un nouveau choc qui lui rend la mémoire. Musclor exprime sa volonté à la reine Balina : Il demande à ce Garn ne soit pas renvoyé dans sa cellule malgré son échec. Musclor révèle alors à Garn son idendité. Comme Rhea, Garn croyait aussi que Musclor n'existait pas, qu'il n'était qu'un personnage de légende. Musclor refuse ensuite la proposition de Balina de devenir le capitaine de ses gardes.

Garn couronné en fin d'épisode, la reine Balina, et Draca.


Ensuite, le sorcier révèle discrètement à sa reine que la princesse Rhea a pu être capturée. La reine Balina ordonne alors que Musclor et Garn quittent la cité … Suspicieux, Garn et Musclor en s'éloignant de la cité, retrouvent le tigre de combat, qui leur révèle l'emprisonnement de la princesse d'Oberon. La reine Balina va demander une rançon à son père, le roi Thalès.
Thalès, en père aimant, se livre à Targa. Mais Musclor qui s'introduit dans les murs de la cité expose son plan au roi Thalès. La reine Balina et son sorcier sont pris au dépourvu lorsque Musclor réapparaît devant eux. A nouveau, il énonce son identité à ses opposants stupéfaits que Musclor soit réalité !  
Pour reprendre l'avantage, Draca fait trembler toute la cité de Targa. La reine Balina lui reproche sa folie à cause du lac situé au dessus de la cité, dans la montagne. Musclor convainc Garn de continuer à l'aider même pour sauver les vies du sorcier et de la reine (« toutes les vies sont précieuses »).
En poussant les murailles de Targa et en créant une faille, Musclor et Garn parviennent à éviter que l'eau n'inonde la cité. Conscient de la responsabilité que lui donne son immense force, Garn promet d'utiliser sa force pour aider les autres et non pour leur faire du mal. Il est couronné nouveau roi de Targa, et la réconciliation est faite avec la cité d'Oberon.
Nulle mention n'est faite sur le devenir de la reine Balina et de Draca.

Le récit Tarzan and the City of Gold propose une évolution différente. Tarzan, excellemment doublé en français par Jean Roche, porte secours à Thia, résidente d'Athné, la cité de l'Ivoire, capturée par les Bolgani  (le nom donné aux gorilles par Tarzan). Tarzan n'avait jamais entendu parler d'Athné. Le trajet vers la cité représente plusieurs jours de marche, au delà des montagnes. Thia explique à Tarzan qu'elle a été surprise par une patrouille ennemie alors qu'elle se promenait à dos d'éléphant, Elle a dû alors abandonner sa monture pour fuir à pieds, avant d'être capturée par les gorilles.
La patrouille appartient à la cité de Zandor (dans la nouvelle d'Edgar Rice Burroughs, la cité est appelée Cathne). Selon Thia, Zandor est la ville du Mal et les zandoriens les pires ennemis d'Athné.
A l'approche de la cité, en pleine nuit, un orage gronde. Les pluies forment un torrent dans lequel Tarzan tombe après avoir été assommé par un tronc frappé par la foudre. Tarzan appelle les singes pour recevoir de l'aide. Mais très vite, il est arrêté au nom de la reine Nemone de Zandor. Conduit en prison, Tarzan, considéré comme un espion par Tomos, le ministre de la reine, devra gagner sa liberté dans un combat à mort contre Phobeg, le guerrier le plus fort de Zandor.


Phoebeg, la reine Nemone, et Tomos.

Phobeg qui exprime du mépris pour la « sordide sinistre cité d'Athné », ne parvient pas à prendre le dessus sur Tarzan qui, néanmoins, lui laisse la vie sauve. La reine Nemone est impressionnée par cet homme qui refuse de s'agenouiller devant elle. Elle accepte de rendre sa liberté à Tarzan, et même de lui offrir des richesses, à condition qu'il ne quitte pas la cité de l'Or.
Peu après, lorsqu'un athnéen est capturé et livré vivant en pâture à une panthère, Tarzan prend sa défense. Il se lance dans un combat contre la panthère. La reine Nemone révèle alors ses sentiments ambivalents pour Tarzan : Lors de ce combat, elle a peur pour la vie du Seigneur de la jungle. Tarzan sauve l'athnéen qui avait été capturé. Sous ses déguisements, il découvre Thia. Elle et Tarzan sont ensuite en prison, puis libérés par Phobeg reconnaissant envers Tarzan (alors qu'à sa place, il ne l'aurait pas épargner). L'évasion de la cité de Zandor se fait en char conduit par deux lions que Tarzan remercie en fin d'épisode.

Les différences sont donc notables entre les épisodes Tarzan and the city of Gold et A tale of two cities.
Naturellement, en fan des Maîtres de l'Univers, je préfère sensiblement le second … notamment grâce à la présence des Gargons et de la sorcellerie de Draca, univers de fantasy oblige.


Tarzan et Musclor évanouis.


Thia et Rhea, respectivement prisonnières des singes Mangani et des Gargons .


Mais plus utilement, l'amnésie de Musclor (comme dans l'épisode Quest for He-Man) sert le récit car la révélation de son identité auprès de Garn, Balina et Draka entraîne une réaction d'étonnement. Si tous les trois sont de couleur, l'idée brouille un peu plus les repères du spectateur (Un si grand nombre de personnages de couleur est-il déjà apparu dans un épisode ? (je pense à l'archéologue Melaktha, ainsi qu'au fermier Agar et son fils Garda dans l'épisode Attack from Below). Toujours est-il que cet épisode est représentatif de la volonté de Filmation d'intégrer davantage de diversité dans ses séries. La série Fat Albert avait ouvert la voie. Même si la figurine de Pinçor (Clamp Champ) ne sera produite que trop tard pour avoir la chance d'être présente en animé.

Un point tendancieux : les problèmes d'une cité peuplée d'habitants de couleur solutionnés par un blanc. Au moins, Musclor n'est-il perçu que comme un mythe, et non comme un dieu, comme c'est le cas de Tarzan dans l'épisode Tarzan and the city of sorcery où le Seigneur de la jungle est assimilé au dieu Aliat, dans la cité de Rashid … qui possède une imagerie très égyptienne ! Et les convictions de Musclor lorsqu'il explique à un esclave gladiateur dupé, de faire confiance … à la justice.

Zandor, la cité de l'Or, et Targa.


Les valeurs d'égalité et de liberté, leur respect, leur réhabilitation quand c'est indispensable, traversent toute la série Filmation consacrée à Tarzan.
Dans cette première saison, nul épisode où Tarzan n'est pas emprisonné. Peut-être, est-ce une part du relatif reproche qui avait été fait à Edgar Rice Burroughs, une certaine redite dans ses histoires (L'histoire  de Tarzan at the Earth's Core qui se déroule dans la terre sauvage de Pellucidar, expose également une haine réciproque entre deux peuples). Mais comme Filmation prône toujours des valeurs positives dans ses œuvres, ce n'est pas gênant. Le respect de ces valeurs sera exacerbé dans la série consacrée à She-Ra alors que la Horde règne sur la planète Etheria.
Dans tous les épisodes, Tarzan est confronté à des êtres vils, parfois mégalomanes, aveuglés, et qui ne cherchent qu'à conforter leur pouvoir, tirer profit des plus faibles, ou exploiter toute richesse possible : le viking Torvald, les Bolmangani (race mutante entre le gorille et l'homme), le roi Aga de la cité de Novard, les extraterrestres Krolar et Dumay (ceux-ci prendront conscience de leurs erreurs), le roi Odysseus du village de Zoram, Sir Mallad et sa jalousie maladive, la reine Nubia de la cité de Rashid, les bandits Senti, Phelps, Norcross, Magara, Castelle, Chabalt, l'empereur Cronus de la cité d'Olympus, … Tarzan surmontera toutes les épreuves.
Et puis, s'il y a un aspect savoureux dans les épisodes de la série animée de Tarzan, Seigneur de la jungle, c'est bien sûr toutes ces cités perdues dans lesquelles il s'aventure. La jungle n'a pas fini de révéler tous ses secrets comme l'indique le générique : « La jungle est pleine de beauté, de dangers, de villes perdues où se cachent le Bien et le Mal. »



Spontanément, ma préférence va pour la cité d'Opa que l'on visite dans l'épisode Tarzan's rival … car cette cité est abandonnée … Le criminel Senti et le professeur qu'il a recruté pour créer un robot à l'image de Tarzan s'y engouffrent pour en piller les richesses de la cité. « Il fut un temps où on disait que d'étranges créatures vivaient dans Opa, mais personne ne les a jamais vues, à mon avis, ce n'est qu'une légende » …
Le scénario ne développera pas cette réflexion, mais elle rejoint tout à fait les épisodes à l'ambiance archéologique des Maitres de l'Univers que j'aime tant, comme House of Shokoti, The Cat and the Spider, ou Battlecat!
Bien sûr la faune sauvage rencontrée par Tarzan au cours de ses aventures supporte difficilement la comparaison avec celle que Musclor affronte sur Eternia.



La taille d'animaux effrayants comme les pieuvres et les serpents est souvent démesurée.





Encore qu'il faille nuancer ce point dès lors que Tarzan évolue dans le monde préhistorique de Pellucidar (Ptenarodon, dimetrodon et tyrannosaure sont croisés dans l'épisode 12 Tarzan at the Earth's Core)
Mais l'héritage entre la série Tarzan, Seigneur de la jungle, et celle de Musclor et les Maîtres de l'Univers, est indéniable, même si d'un héros qui sa bat à mains nues, Filmation a évolué vers un héros qui manie un glaive dans chaque épisode. Pouvait-on deviner en 1979, à la découverte de l'épisode Tarzan and the Knights of Nimmr sur notre poste cathodique, que cette fantastique croix de Malte gravée dans la roche allait prendre une toute autre signification, pour nous téléspectateurs de RécréA2, à partir de 1984?

Croix de Malte:
 

Je vous propose un petit résumé de l'épisode Tarzan's Return to the city of gold pour vous donner une idée du traitement qui aurait pu être fait de Garn, Balina et Draca s'ils avaient été réexploités dans un autre épisode des Maîtres de l'Univers (et pas seulement un caméo pour Garn dans l'épisode One for all), d'autant que si vous possédez l'ouvrage de James Eatock consacré à la série Filmation des Maîtres de l'Univers, vous savez que la reine Balina aurait pu posséder un animal félin qui la protège.


Résumé de l'épisode Tarzan's Return to the City of Gold:
 

Avez-vous des souvenirs autour de ce dessin-animé? Si c'est le cas, n'hésitez pas à les faire partager


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KissFan
Roi d'Eternia
Roi d'Eternia
avatar

Nombre de messages : 1748
Age : 40
Date d'inscription : 05/09/2012

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-11, 05:46


L'épisode Tales of two cities a également été adapté dans les périodiques publiques par Euredif!
Comme toujours avec Euredif, il faut s'attendre à des modifications par rapport à l'histoire originale (On se souvient par exemple que Plundor est renommé Lapak, ou encore dans l'adaptation en bande dessinée de l'épisode Search for the VHO, que le rôle d'Hovar et de Justin sur l'île Selkie n'est plus de faire des recherches historiques, mais de veiller à la protection d'espèces animales en voie de disparition, etc ...).
Dans les numéros 9 à 11 du journal des Maîtres de l'Univers, Musclor, manifestement, ne tombe amnésique, Garn est moins antipathique de prime abord ... et il est renommé Murko!
Le sorcier Draca devient le Vizir. La reine Balina, légitime reine de Targa dans l'animé, est ici usurpatrice du trône qu'elle occupe. Le véritable roi de Targa (le nom de la cité n'est même renseigné, et la situation conflictuelle entre Targa et Obéron est beaucoup plus floue) est le père de Rhéa. Le nom de la jeune princesse n'est pas renseigné, ni même celui de Thales son père.
A observer également, qu'à la fin du récit, Garn/Murko est nommé Capitaine de la garde du Roi, et non couronné Roi de Targa ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Capitaine de la garde de l'Eternia Antique
avatar

Nombre de messages : 4493
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-11, 11:10

Oui bien vu, cela m'a aussi frappé quand j'ai vu cet épisode de Tarzan. Belle analyse encore une fois.

Merci Kissi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latourdesheros.com
es59
Gardien cosmique
avatar

Nombre de messages : 3771
Age : 47
Localisation : Nord
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-11, 11:56

Encore une fois merci pascal pour ce dossier fort intéressant  ... Je découvre cette version DA de Tarzan que je n'ai jamais vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KissFan
Roi d'Eternia
Roi d'Eternia
avatar

Nombre de messages : 1748
Age : 40
Date d'inscription : 05/09/2012

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-12, 08:59

es59 a écrit:
... Je découvre cette version DA de Tarzan ...

Elle vaut le détour. L'ambiance de la jungle est très bien rendue (la qualité des décors de Filmation n'est plus à prouver), les animaux sont très bien dessinée. Mon épisode préféré de la première saison est Tarzan at the Earth's Core (Tarzan et le monde des Ténèbres en français): la présence de bêtes préhistoriques féroces, et puis la haine réciproque entre deux peuple. Quelque part, l'épisode Starchild des Maîtres de l'Univers (cher à Damien, il me semble?) en possède des réminiscences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Capitaine de la garde de l'Eternia Antique
avatar

Nombre de messages : 4493
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-12, 11:27

Moi ce sont les extraterrestres qui m'avaient laissé un souvenir très fort quand j'étais petit.

Cette série est moins aboutie que Motu, mais elle a un charme tout propre à Filmation et c'est effectivement appréciable de voir les similitudes, les réutilisations entre les deux séries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latourdesheros.com
barbarian
Capitaine de la garde de l'Eternia Antique
avatar

Nombre de messages : 1726
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-13, 14:19

Tiens il faut que je me trouve cette série!!!

Tarzan filmation je n'ai jamais vu, mais je me souviens très bien des BD de mon oncle dessiné par Hogarth :



Elles m'ont laissé un souvenir impérissable, ainsi que la série sur La cinq avec Ron Ely


_________________
http://www.acrimed.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acrimed.org/
KissFan
Roi d'Eternia
Roi d'Eternia
avatar

Nombre de messages : 1748
Age : 40
Date d'inscription : 05/09/2012

MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   2018-10-14, 12:55

barbarian a écrit:
... ainsi que la série sur La cinq avec Ron Ely

Cette série, j'en ai vu quelques épisodes sur tf1 à l'époque, sans avoir conservé de séquences en mémoire. Par contre, je me rappelle d'une remarque de ma grand-mère qui me disait que Ron Ely n'avait pas la carrure de Johnny Weissmuller, interprète qui l'a précédé à l'écran dans le rôle de Tarzan! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tarzan et les Maîtres de l'Univers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tarzan et les Maîtres de l'Univers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Démo Fandub] Musclor et les Maîtres de l'Univers DAF
» Maîtres de l'Univers (les) / Masters of the Universe /MOTU (MATTEL) 1982
» Les maîtres de l'univers
» Le Nouveau Club des Maîtres de l'Univers 2009
» Les Maîtres de l'Univers: le roman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Maîtres de l'Univers :: MOTU Autres :: Les découvertes Internet, sites incontournables, références etc...-
Sauter vers: